Claire Tristan

Photo de Claire  Tristan
© Éditions de l'Aube

biographie

Née en 1972 à Bron, Rhône

Vit en Isère

courriel : tristan.claire@free.fr

roman

Je suis née en 1972 et ai grandi dans la région lyonnaise. Depuis l'adolescence, je suis passionnée de littérature et d'écriture. En 2002, j'ai vécu une année très enrichissante en rencontres et en découvertes sur l'île de la Réunion. Cette expérience est à l'origine de mon premier roman intitulé "Mada" et publié en 2006 (Éditions de l'Aube). J'enseigne aujourd'hui le français dans un établissement scolaire. C.T.

bibliographie

  • Hawaïki, Éditions de l'Aube, 2008.
  • Mada, Éditions de l'Aube, Regards croisés, 2006.

extraits

Lire…

Et il y eut les mots.
Longs et brefs ; ceux du dictionnaire et les autres.

(- C'est quoi, un néologisme ?
- Un mot inventé, qui n'existe pas.
- Il existe, je l'ai écrit…
Né-o-lo-gis-me, marqué en rouge dans la marge.
- C'est un mot très beau, mais il n'existe pas.)

Elle aimait les mots, pour eux-mêmes et pour les univers qu'ils invoquaient.
Les mots pour eux-mêmes, pour leur musicalité, leurs sonorités. Le frou-frou rassurant des mots dans le silence.


(- Ça ne veut rien dire.
- Oui, mais c'est joli.
- Oui, mais ça ne veut rien dire.)


Les mots, comme des perles multicolores qui, mis les uns à la suite des autres, formaient de vrais colliers dont elle se paraît. Les mots, brimborions magiques, gris-gris fabuleux, à elle, rien qu'à elle. Ceux du dictionnaire et les autres.


(- Qu'est-ce que je viens de dire ?)


Les mots aussi pour leur univers, leur contrée mystérieuse.
Tu te lèves l'eau se déplie
Tu te couches l'eau s'épanouit
L'univers des mots comme un rempart bien plus sûr que les hauts murs de la maison.


(- Tu n'écoutes jamais la consigne en entier.)


Elle voyagea à dos de mots dans la Bretagne Celte - Arthur, Merlin, Morgane - et dans la mythologie grecque - le regard aveugle d'Œdipe. Elle partit sur l'île de Robinson, au centre de la terre, tout autour du monde, en train, en bateau, à dos d'éléphant, au fond du terrier d'un certain lapin…


(- Tu as encore oublié la moitié de ce que je t'ai dit…)


… du côté de chez Swann et au bout de la nuit.


Elle était lexico-dépendante et son dealer tenait une petite échoppe, dans une rue étroite du quartier de la Croix-Rousse - une librairie spécialisée dans la littérature de jeunesse. Des livres partout, en haut, en bas, du sol au plafond.
Avant chaque période de vacances, sa mère l'emmenait là pour "faire le plein". Cérémonial immuable. Le bonheur est dans la répétition.
1) Pousser la porte au son aigrelet de quelques clochettes qui s'entrechoquent.
2) L'odeur du livre neuf, du papier avide de lecteurs.
3) Entendre s'écarter les tiges mobiles de bambou qui forment un rideau séparant le magasin de l'arrière-boutique. Le tendre cliquetis des baguettes de bambou qui se sont écartées sur le passage de la libraire. Et deviner, dans l'espace dévoilé par le balancement alangui des lames de bambou, des cartons pleins de livres. Des livres en liberté, des livres sauvages que l'on a reclus là pour qu'ils ne se carapatent pas à la première occasion.
4) La libraire, à la peau mate, au regard mélancolique de tous ses horizons parcourus. Son calme, pareil à celui de ses livres.
5) Ensuite, choisir. La voix douce de la libraire qui évoque ces univers comme on esquisse un paysage. Un jour, Eve fut surprise - pas déçue, juste surprise - et comprit qu'il existait deux entités : le paysage et celui qui le regarde. Le monde se colore de teintes différentes selon les yeux qui se posent sur lui.
6) S'en aller, gagner la rue avec, suspendu à la main, un sac en plastique lourd de toutes les promesses.
7) Lire, avec avidité. Même dans la rue, même dans la voiture, à en avoir la nausée.


Il y eut les mots, ceux qui rendent intouchable.


Extrait de "Ceux qui s'en vont", 2002 © Claire Tristan

médiation

  • lecture
  • table ronde et débat
  • rencontre avec des publics empêchés
  • atelier d'écriture
  • rencontre avec une classe
  • suivi de projet pédagogique

presse

livre & lire

Claire Tristan

Photo de Claire  Tristan
© Éditions de l'Aube

biographie

Née en 1972 à Bron, Rhône

Vit en Isère

courriel : tristan.claire@free.fr

roman

Je suis née en 1972 et ai grandi dans la région lyonnaise. Depuis l'adolescence, je suis passionnée de littérature et d'écriture. En 2002, j'ai vécu une année très enrichissante en rencontres et en découvertes sur l'île de la Réunion. Cette expérience est à l'origine de mon premier roman intitulé "Mada" et publié en 2006 (Éditions de l'Aube). J'enseigne aujourd'hui le français dans un établissement scolaire. C.T.

bibliographie

  • Hawaïki, Éditions de l'Aube, 2008.
  • Mada, Éditions de l'Aube, Regards croisés, 2006.

extraits

Lire…

Et il y eut les mots.
Longs et brefs ; ceux du dictionnaire et les autres.

(- C'est quoi, un néologisme ?
- Un mot inventé, qui n'existe pas.
- Il existe, je l'ai écrit…
Né-o-lo-gis-me, marqué en rouge dans la marge.
- C'est un mot très beau, mais il n'existe pas.)

Elle aimait les mots, pour eux-mêmes et pour les univers qu'ils invoquaient.
Les mots pour eux-mêmes, pour leur musicalité, leurs sonorités. Le frou-frou rassurant des mots dans le silence.


(- Ça ne veut rien dire.
- Oui, mais c'est joli.
- Oui, mais ça ne veut rien dire.)


Les mots, comme des perles multicolores qui, mis les uns à la suite des autres, formaient de vrais colliers dont elle se paraît. Les mots, brimborions magiques, gris-gris fabuleux, à elle, rien qu'à elle. Ceux du dictionnaire et les autres.


(- Qu'est-ce que je viens de dire ?)


Les mots aussi pour leur univers, leur contrée mystérieuse.
Tu te lèves l'eau se déplie
Tu te couches l'eau s'épanouit
L'univers des mots comme un rempart bien plus sûr que les hauts murs de la maison.


(- Tu n'écoutes jamais la consigne en entier.)


Elle voyagea à dos de mots dans la Bretagne Celte - Arthur, Merlin, Morgane - et dans la mythologie grecque - le regard aveugle d'Œdipe. Elle partit sur l'île de Robinson, au centre de la terre, tout autour du monde, en train, en bateau, à dos d'éléphant, au fond du terrier d'un certain lapin…


(- Tu as encore oublié la moitié de ce que je t'ai dit…)


… du côté de chez Swann et au bout de la nuit.


Elle était lexico-dépendante et son dealer tenait une petite échoppe, dans une rue étroite du quartier de la Croix-Rousse - une librairie spécialisée dans la littérature de jeunesse. Des livres partout, en haut, en bas, du sol au plafond.
Avant chaque période de vacances, sa mère l'emmenait là pour "faire le plein". Cérémonial immuable. Le bonheur est dans la répétition.
1) Pousser la porte au son aigrelet de quelques clochettes qui s'entrechoquent.
2) L'odeur du livre neuf, du papier avide de lecteurs.
3) Entendre s'écarter les tiges mobiles de bambou qui forment un rideau séparant le magasin de l'arrière-boutique. Le tendre cliquetis des baguettes de bambou qui se sont écartées sur le passage de la libraire. Et deviner, dans l'espace dévoilé par le balancement alangui des lames de bambou, des cartons pleins de livres. Des livres en liberté, des livres sauvages que l'on a reclus là pour qu'ils ne se carapatent pas à la première occasion.
4) La libraire, à la peau mate, au regard mélancolique de tous ses horizons parcourus. Son calme, pareil à celui de ses livres.
5) Ensuite, choisir. La voix douce de la libraire qui évoque ces univers comme on esquisse un paysage. Un jour, Eve fut surprise - pas déçue, juste surprise - et comprit qu'il existait deux entités : le paysage et celui qui le regarde. Le monde se colore de teintes différentes selon les yeux qui se posent sur lui.
6) S'en aller, gagner la rue avec, suspendu à la main, un sac en plastique lourd de toutes les promesses.
7) Lire, avec avidité. Même dans la rue, même dans la voiture, à en avoir la nausée.


Il y eut les mots, ceux qui rendent intouchable.


Extrait de "Ceux qui s'en vont", 2002 © Claire Tristan

médiation

  • lecture
  • table ronde et débat
  • rencontre avec des publics empêchés
  • atelier d'écriture
  • rencontre avec une classe
  • suivi de projet pédagogique

presse

livre & lire

sur le fil

Attention

Ce site internet n’est aujourd’hui plus actualisé car il fera peau neuve en juin 2017. L’équipe de l’Arald vous proposera bientôt une nouvelle forme de navigation dans le site centrée autour de la médiation, des présentations détaillées des auteurs et de leurs publications, des informations pratiques mais aussi les actualités de la vie littéraire dans la région.

 

Merci de votre patience, et à très […] Lire la suite

Calendrier d'événements

mai 2017
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031EC

événements à venir

  • Pas d'événement.