Françoise Jay

Photo de Françoise  Jay
© Françoise Jay

biographie

Née en 1959 à Grenoble, Isère

Vit dans le Rhône

auteur de textes

Avant "d'écrire pour de vrai", j'ai : suivi des études de psycho et des études d'éducatrice de jeunes enfants ; tâté du théâtre amateur ; travaillé pendant douze ans en tant qu'institutrice publique en maternelle (longtemps à mi-temps avec en charge les matières artistiques : arts plastiques, éducation musicale, théâtre, avec les 4-6 ans) ; créé une crèche à gestion parentale ; arrêté de naviguer parce qu'avec trois petits enfants le mal de mer est plus difficile à supporter… Idem lorsqu'ils sont plus grands… ; expérimenté ce que c'est que d'être engagée dans des associations de parents d'élèves de collège ; animé un club-lecture pendant un an dans le collège en question ; presque réussi à tuer la fée du foyer (la championne du monde en culpabilisation), car cela reste le premier devoir (et le plus difficile à mettre en œuvre) d'une femme qui veut écrire… (V. Woolf) ; fait pas mal de progrès en orthographe, mais… La plus grande déception de ma vie est de ne pas avoir encore réussi à être sorcière... Mais je n'y renoncerai pas. F.J.

bibliographie

  • Wakanda et les rêves volés, illustrations de Frédérick Mansot, Gallimard Jeunesse, Giboulées, 2014.
  • Wakanda et les rêves perdus, illustrations de Frédérick Mansot, Gallimard-Jeunesse Giboulées, 2014.
  • Les Trois frères, illustrations de Sébastien Mourrain, Belin Jeunesse, 2014.
  • Tamanna, princesse d'arabesques, illustrations de Frédérick Mansot, Gallimard Jeunesse Giboulées, 2011.
  • Mr Howard : Première vie, avec Philippe-Henri Turin et Julie Ricossé, Éditions Sarbacane, 2011.
  • Les Enfants-rats, Plon jeunesse, 2009.
  • Rosalede et le jardinier, Gulf Stream junior, 2008.
  • Léo et Clara veulent marier grand-papa, illustrations de Frédérick Mansot, Quiquandquoi (Suisse), Un drôle d'été, 2007.
  • Lune noire et marée basse, avec Agata Kawa, Magnard Jeunesse, Tipik junior, 2007.
  • Le Pinceau magique, illustrations de Zhong Lie, Magnard Jeunesse, 2007.
  • Le Fil d'or de Fatinou, illustrations de Frédéric Mansot, Gautier-Languereau, 2007.
  • La Troisième fille de Néfertiti, Magnard Jeunesse, Tipik junior, 2007.
  • Eugénie a du génie, illustrations de Frédérick Mansot, Quiquandquoi (Suisse), 2006.
  • Huis clos mortel, Grasset Jeunesse, Lampe de poche, 2005.
  • Le Choix de Théo, Casterman, Comme la vie, 2004. Réédition en 2006.
  • Graine de géant, Belin Jeunesse, 2004.
  • Le Secret d'Akenaton, Magnard Jeunesse, 2003.
  • Apprentie détective, Éditions Milan, Poche Junior, 2002.
  • Sacré scarabée sacré !, Magnard Jeunesse, Les Policiers, 2001.

médiation

Public visé par les animations

  • 6 - 10 ans
  • collégiens
  • lycéens

presse

livre & lire

Françoise Jay

Photo de Françoise  Jay
© Françoise Jay

biographie

Née en 1959 à Grenoble, Isère

Vit dans le Rhône

auteur de textes

Avant "d'écrire pour de vrai", j'ai : suivi des études de psycho et des études d'éducatrice de jeunes enfants ; tâté du théâtre amateur ; travaillé pendant douze ans en tant qu'institutrice publique en maternelle (longtemps à mi-temps avec en charge les matières artistiques : arts plastiques, éducation musicale, théâtre, avec les 4-6 ans) ; créé une crèche à gestion parentale ; arrêté de naviguer parce qu'avec trois petits enfants le mal de mer est plus difficile à supporter… Idem lorsqu'ils sont plus grands… ; expérimenté ce que c'est que d'être engagée dans des associations de parents d'élèves de collège ; animé un club-lecture pendant un an dans le collège en question ; presque réussi à tuer la fée du foyer (la championne du monde en culpabilisation), car cela reste le premier devoir (et le plus difficile à mettre en œuvre) d'une femme qui veut écrire… (V. Woolf) ; fait pas mal de progrès en orthographe, mais… La plus grande déception de ma vie est de ne pas avoir encore réussi à être sorcière... Mais je n'y renoncerai pas. F.J.

bibliographie

  • Comme un frère, Bayard Jeunesse éditions, 2016.
  • Wakanda et les rêves volés, illustrations de Frédérick Mansot, Gallimard Jeunesse, Giboulées, 2014.
  • Wakanda et les rêves perdus, illustrations de Frédérick Mansot, Gallimard-Jeunesse Giboulées, 2014.
  • Les Trois frères, illustrations de Sébastien Mourrain, Belin Jeunesse, 2014.
  • Tamanna, princesse d'arabesques, illustrations de Frédérick Mansot, Gallimard Jeunesse Giboulées, 2011.
  • Mr Howard : Première vie, avec Philippe-Henri Turin et Julie Ricossé, Éditions Sarbacane, 2011.
  • Les Enfants-rats, Plon jeunesse, 2009.
  • Rosalede et le jardinier, Gulf Stream junior, 2008.
  • Léo et Clara veulent marier grand-papa, illustrations de Frédérick Mansot, Quiquandquoi (Suisse), Un drôle d'été, 2007.
  • Lune noire et marée basse, avec Agata Kawa, Magnard Jeunesse, Tipik junior, 2007.
  • Le Pinceau magique, illustrations de Zhong Lie, Magnard Jeunesse, 2007.
  • Le Fil d'or de Fatinou, illustrations de Frédéric Mansot, Gautier-Languereau, 2007.
  • La Troisième fille de Néfertiti, Magnard Jeunesse, Tipik junior, 2007.
  • Eugénie a du génie, illustrations de Frédérick Mansot, Quiquandquoi (Suisse), 2006.
  • Huis clos mortel, Grasset Jeunesse, Lampe de poche, 2005.
  • Le Choix de Théo, Casterman, Comme la vie, 2004. Réédition en 2006.
  • Graine de géant, Belin Jeunesse, 2004.
  • Le Secret d'Akenaton, Magnard Jeunesse, 2003.
  • Apprentie détective, Éditions Milan, Poche Junior, 2002.
  • Sacré scarabée sacré !, Magnard Jeunesse, Les Policiers, 2001.

médiation

Public visé par les animations

  • 6 - 10 ans
  • collégiens
  • lycéens

presse

livre & lire

sur le fil

a été couronné par le prix Lettres frontière 2015 pour son roman paru en 2014 L’Affaire des vivants (éditions Phébus)

Jacques A. Bertrand reçoit le prix Alexandre-Vialatte 2015 pour son essai Brèves histoires des choses (Julliard) et pour l’ensemble de son oeuvre chez Julliard.

vient de recevoir le Prix Cazes Brasserie Lipp 2016 pour son roman Giratoire paru en janvier chez Serge Safran Editeur.

fait partie des 7 lauréats du 10e prix Handi-Livres pour son roman L’École du tonnerre (Rue du Monde).

Michel Thion a reçu le prix « Révélation de poésie 2015 » de la Société des Gens de Lettre. (SGDL), pour son recueil L’Enneigement, paru aux éditions La Rumeur Libre.

a reçu le prix Trop Virilo qui récompense « la plus vivace poussée de testostérone littéraire de l’année« , pour Quand le diable sortit de la salle de bain (Noir sur Blanc), ex aequo avec Jean Teulé.

Calendrier d'événements

mars 2017
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031EC

événements à venir

  • Pas d'événement.