Idir Tas

Photo de Idir  Tas
© Idir Tas

biographie

Né en 1960 à Alger, Algérie

roman, récit

Né à Bouzaréah, sur les hauteurs d'Alger, Idir Tas a passé son enfance en Kabylie. De cette période, il a gardé de savoureux souvenirs : veillées hivernales durant lesquelles on racontait des contes kabyles, promenades dans une nature généreuse, à la fois guide, magicienne, compagne de jeu et déesse tutélaire. Il a vécu ensuite à Constantine, ville spectaculaire où ses rêveries ont glissé le long du Rhumel. À Grenoble, il a trouvé d'autres montagnes qui l'ont charmé comme celles de son enfance. C'est là qu'il a commencé à écrire ses premiers textes. I.T.

bibliographie

  • Le Murmure du figuier bleu, L'Harmattan, 2014.
  • Les Genêts sont en fleur, Gaspard nocturne, 2003.
  • L'Étoile des neiges, conte pour les enfants d'Algérie, Éditions de l'Aube, 1997.

extraits

Tout au long de la nuit, la neige n'avait cessé de tomber. À son réveil, Akli s'était installé sur le rebord de sa fenêtre pour contempler la douceur des toits blanchis et les silhouettes atténuées des arbres de la forêt. Quelques flocons s'éparpillaient encore et frôlaient parfois ses joues. Comme il aimerait les retenir dans leur chute pour nouer autour de son cou un éternel collier !
Dans la lumière étincelante du petit matin, il aperçut son père qui déblayait la neige et s'empressa de le rejoindre.
- Tu veux un coup de main ? lui demanda-t-il.
- Non, merci. Tu peux te promener.
Akli s'en alla un peu vexé. Mais très vite le crissement de la neige fraîche effaça son sentiment. Après le premier paquet de maisons, Rex le rejoignit. Il avançait sans difficulté. Il semblait même qu'à certains moments il volât d'un bord à l'autre du chemin. Quand il prenait trop d'avance, il revenait vers Akli, lui frôlait la main, puis repartait aussitôt soulevant parfois de la neige. Sa toison noire, parsemée de flocons, lui donnait l'air d'un très vieux chien.
Un rouge-gorge, blessé par le froid, sautillait en bordure du chemin. Rex s'élança pour l'attraper. L'oiseau essaya vainement de s'envoler, battit l'air de son aile timide, puis retomba au sol, en sautillant de plus belle. Le chien lui coupa la route, se coucha devant lui en jappant comme pour le solliciter à s'amuser. Mais le rouge-gorge, ayant retrouvé un peu de chaleur dans ses ailes engourdies, se posa sur un olivier. Rex se redressa, aboya longuement et s'en alla malheureux d'avoir perdu un compagnon de jeu.

© Idir Tas

médiation

  • lecture
  • atelier d'écriture
  • création de livres et d'expositions
  • rencontre avec une classe
  • heure du conte

Idir Tas

Photo de Idir  Tas
© Idir Tas

biographie

Né en 1960 à Alger, Algérie

roman, récit

Né à Bouzaréah, sur les hauteurs d'Alger, Idir Tas a passé son enfance en Kabylie. De cette période, il a gardé de savoureux souvenirs : veillées hivernales durant lesquelles on racontait des contes kabyles, promenades dans une nature généreuse, à la fois guide, magicienne, compagne de jeu et déesse tutélaire. Il a vécu ensuite à Constantine, ville spectaculaire où ses rêveries ont glissé le long du Rhumel. À Grenoble, il a trouvé d'autres montagnes qui l'ont charmé comme celles de son enfance. C'est là qu'il a commencé à écrire ses premiers textes. I.T.

bibliographie

  • Le Murmure du figuier bleu, L'Harmattan, 2014.
  • Les Genêts sont en fleur, Gaspard nocturne, 2003.
  • L'Étoile des neiges, conte pour les enfants d'Algérie, Éditions de l'Aube, 1997.

extraits

Tout au long de la nuit, la neige n'avait cessé de tomber. À son réveil, Akli s'était installé sur le rebord de sa fenêtre pour contempler la douceur des toits blanchis et les silhouettes atténuées des arbres de la forêt. Quelques flocons s'éparpillaient encore et frôlaient parfois ses joues. Comme il aimerait les retenir dans leur chute pour nouer autour de son cou un éternel collier !
Dans la lumière étincelante du petit matin, il aperçut son père qui déblayait la neige et s'empressa de le rejoindre.
- Tu veux un coup de main ? lui demanda-t-il.
- Non, merci. Tu peux te promener.
Akli s'en alla un peu vexé. Mais très vite le crissement de la neige fraîche effaça son sentiment. Après le premier paquet de maisons, Rex le rejoignit. Il avançait sans difficulté. Il semblait même qu'à certains moments il volât d'un bord à l'autre du chemin. Quand il prenait trop d'avance, il revenait vers Akli, lui frôlait la main, puis repartait aussitôt soulevant parfois de la neige. Sa toison noire, parsemée de flocons, lui donnait l'air d'un très vieux chien.
Un rouge-gorge, blessé par le froid, sautillait en bordure du chemin. Rex s'élança pour l'attraper. L'oiseau essaya vainement de s'envoler, battit l'air de son aile timide, puis retomba au sol, en sautillant de plus belle. Le chien lui coupa la route, se coucha devant lui en jappant comme pour le solliciter à s'amuser. Mais le rouge-gorge, ayant retrouvé un peu de chaleur dans ses ailes engourdies, se posa sur un olivier. Rex se redressa, aboya longuement et s'en alla malheureux d'avoir perdu un compagnon de jeu.

© Idir Tas

médiation

  • lecture
  • atelier d'écriture
  • création de livres et d'expositions
  • rencontre avec une classe
  • heure du conte
sur le fil

Attention

Ce site internet n’est aujourd’hui plus actualisé car il fera peau neuve en juin 2017. L’équipe de l’Arald vous proposera bientôt une nouvelle forme de navigation dans le site centrée autour de la médiation, des présentations détaillées des auteurs et de leurs publications, des informations pratiques mais aussi les actualités de la vie littéraire dans la région.

 

Merci de votre patience, et à très […] Lire la suite

Calendrier d'événements

avril 2017
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

événements à venir

  • Pas d'événement.