Nicole Claveloux

Photo de Nicole  Claveloux
© Apy

biographie

Née en 1940 à Saint-Étienne, Loire

Vit dans le Finistère

auteur-illustratrice, scénariste-dessinatrice BD

Nicole Claveloux est née en 1940 à Saint-Étienne. Elle fait ses études aux Beaux-Arts de Saint-Étienne où elle noue plusieurs amitiés solides, en particulier avec Françoise Darne, qui se consacrera à la scénographie de théâtre, et Bernard Bonhomme avec qui elle décide, le diplôme en poche, de démarcher les magazines parisiens.

Installation à Paris en 1966. La revue "Planète" est la première à publier des dessins de Nicole Claveloux en mars ; suivront "Marie-France" et "Marie-Claire". Le jeune éditeur François Ruy-Vidal découvre les images dans "Marie-France" et lui rend visite avec l'éditeur américain Harlin Quist en 1967. Il lui demande d'illustrer un texte dont il est l'auteur : "Le Voyage extravagant de Hugo Brisefer", ouvrage qui paraîtra en France en 1968 chez Harlin Quist et sera publié également aux USA, puis en Allemagne en 1970.

Nicole Claveloux et Bernard Bonhomme forment alors équipe et se mettent à travailler pour la publicité qui, à l'époque, fait abondamment appel aux illustrateurs. Pendant la période 1968-1973, ils partagent un atelier à Boulogne-Billancourt et mènent de front le travail pour la publicité (ils créent chaque année plus de 150 images pour des "réclames"), l'industrie phonographique (pochettes de disques), le théâtre (affiches de pièce) et pour les livres de jeunesse.

Harlin Quist poursuit la publication aux USA de livres illustrés par Nicole Claveloux, dont "La Forêt des lilas", un conte de la Comtesse de Ségur qui sort en France en 1970. Cette même année, Nicole Claveloux séjourne aux USA. Les collaborations avec Harlin Quist se poursuivent les années suivantes : "Sur la fenêtre, le géranium,…" et de : "L'Oiseau qui radote", "Le Chat de Simulombula" (deux livres illustrés avec Bernard Bonhomme, et aussi avec Maurice Garnier pour le second).

Enfin elle illustre "Gertrude et la Sirène" sur un texte de Richard Hughes, l'auteur de "Cyclone à la Jamaïque" à qui elle rendra visite à Londres avec Harlin Quist. L'album, également édité aux USA, est violemment attaqué par la psychanalyste Françoise Dolto dans un entretien publié par "L'Express". François Ruy-Vidal réagira vivement. En 1973 commence une collaboration régulière, qui sera poursuivie jusqu'en 1995, avec "Okapi" où est publiée la toute première planche de "L'Insupportable Grabote et le lion Léonidas" en février 1973.

Abandonnant sur le champ la publicité, Nicole Claveloux va désormais se consacrer entièrement à la presse pour la jeunesse, aux livres illustrés et à la peinture.

À ce jour, elle a publié une centaine d'ouvrages chez de nombreux éditeurs : Grasset Jeunesse avec François Ruy-Vidal, maison où elle illustre en particulier "Les Aventures d'Alice au Pays des merveilles" en 1974 ; Les Éditions des Femmes avec Adela Turin ; Les Humanoïdes associés, Gallimard Jeunesse ; Le Sourire qui mord à partir de 1980 avec Christian Bruel, complicité qui se poursuit aujourd'hui chez Être éditions ; Ipomée ; Bayard ; Hachette Jeunesse, etc.

Elle obtient la Pomme d'Or de la Biennale internationale de l'illustration à Bratislava en 1976, participe à de nombreuses expositions.

En 1995, une exposition : "Nicole Claveloux & Cie" présente pour la première fois son œuvre, avec l'essentiel des originaux d'une production protéiforme de trente années. Cette exposition, conçue par Christian Bruel et mise en scène par Françoise Darne, est coproduite par l'Arald, la MLIS de Villeurbanne, le CPLJ de Seine-Saint-Denis, la Ville de Bobigny et le Sourire qui mord. Elle est inaugurée en octobre 1995 à la MLIS de Villeurbanne puis est présentée au Salon du livre de jeunesse à Montreuil, avant de circuler dans plusieurs villes de Rhône-Alpes, dont Saint-Étienne. Un catalogue l'accompagne, dont le texte est signé Christian Bruel et le visuel, Bernard Bonhomme (Éditions Le Sourire qui mord).

Les éléments bio-bibliographiques donnés ici sont en grande partie issus de cet ouvrage.

bibliographie

  • Vladimir Poltron, vampire de troisième classe., Texte de Jack Chaboud, Grasset Jeunesse.
  • Double Assassinat dans la rue Morgue, Texte d'Edgar Allan Poe, traduction de Charles Baudelaire, Gallimard Jeunesse, 2010.
  • Professeur Totem et Docteur Tabou, Être éditions, Grands Albums, 2006.
  • La Maison sur la digue, Textes d'Edith Zha, Rouergue, 2006.
  • Messieurs Poubelle, Sandwiche et Cie, Albin Michel Jeunesse, L'Humour en mots, 2002.
  • VRRR…., de Christian Bruel, Être éditions, 2001.
  • Mystère dans la nuit, texte de Claire Clément, Bayard éditions, Les Belles Histoires, 2001.
  • Le Voleur à la fête, texte de Claire Clément, Bayard éditions, Les Belles Histoires, 2001.
  • Le Supermarché en folie, texte de Xavier Armange d'Orbestier, Azymut, 2001.
  • La Belle et la Bête, texte de Jean-Marie Leprince de Beaumont, Être éditions, 2001.
  • Alerte, la maison brûle !, texte de Claire Clément, Bayard éditions, Les Belles Histoires, 2001.
  • Nours, de Christian Bruel, Être éditions, Alter ego, 2000.
  • Les Sorcières s'en vont en guerre, texte de Guillemette Mounier, Bayard éditions, Les Belles Histoires, 1999.
  • L'Heure des parents, de Christian Bruel, Être éditions, À l'envers des feuilles, 1999.
  • Drôle de visite chez sorcière Crochu, texte de Bénédicte Rauch, Bayard éditions, 1998.
  • Alboum, de Christian Bruel, Être éditions, À l'envers des feuilles, 1998.
  • Petits Chaperons loups, de Christian Bruel, Être éditions, Vis-à-vis, 1997.
  • Méchant comme une teigne, texte de John Goldthwaite, Harlin Quist, 1997.
  • Comment faire d'une mouche un éléphant, texte de Marie Nimier, Bayard éditions, Histoires d'éléphant, 1997.
  • Boris à la bougeotte, texte de Claire Clément, Bayard éditions, Les Belles Histoires, 1997.
  • Les Rois et le Reines, texte de Virginie Lou, Casterman, Contes de l'Europe, 1995.
  • Les Loups, texte de Virginie Lou, Casterman, Contes de l'Europe, 1995.
  • Coconislas, texte de Claire Ubac, Bayard éditions, J'aime lire, 1995.
  • Merci, Grabote, Le Sourire qui mord, Petite Collection, 1994. Réédition chez Être éditions en 2001.
  • Les Enfants, texte de Virginie Lou, Casterman, Contes de l'Europe, 1994.
  • La Ballade des Bigorneaux, Le Sourire qui mord, Petite Collection, 1994. Réédition chez Être éditions en 2001.
  • Fées et sorciers, texte de Viriginie Lou, Casterman, Contes de l'Europe, 1994.
  • Fables, texte de Jean de La Fontaine, Albin Michel, 1994.
  • Comment Pantagruel monta sur mer, texte de François Rabelais, Hatier, 1994.
  • Dedans les gens, Le Sourire qui mord, Petite Collection, 1993.
  • Bizarre : Animaux disparus, Animaux étranges, Oiseaux étranges, Poissons étranges, texte de Catherine Le Troquier, Hachette Jeunesse, 1993.
  • Barnabé et la vache qui marchait au plafond, texte de René Gouichoux, Nathan, La Maman des poissons, 1993. Réédition chez Mijade en 2002.
  • Un américain à la cour du roi Arthur, texte de Mark Twain, Nathan, Arc-en-poche, 1991.
  • Vaguement, texte de Christian Bruel, Le Sourire qui mord, Petite Collection, 1990.
  • Quel genre de bisous ?, Le Sourire qui mord, Petite Collection, 1990. Réédition chez Être éditions en 1998.
  • Mon grand album de bébé, de Anne Galland et Christian Burel, illustrations de Nicole Claveloux et Anne Bozellec, Le Sourire qui mord, 1989.
  • Des hauts et des bas, de Christian Bruel, Le Sourire qui mord, Plaisirs, 1988.
  • Rouge, bien rouge, de Christian Bruel et Didier Jouault, Le Sourire qui mord, Les Grands Petits Livres, 1986.
  • Les Dessous du sable, de Anne Galland, Le Sourire qui mord, Les Grands Petits Livres, 1986.
  • Les Animaux qui nous font peur, texte de Marie Farré, Gallimard Jeunesse, Découvertes Benjamin, 1986. Réédition en 1996.
  • Tout est bon dans le bébé, texte de La Bruyère, couleur de Anne Delobel, Crapule !, 1985. Réédition chez Harlin Quist en 1997.
  • Louise XIV : "Dur, le pouvoir !", Le Sourire qui mord, Les Documenteurs, 1985.
  • Les Mésaventures de Poltron, vampire de troisième classe, texte de Jack Chaboud, Ipomée/Albin Michel jeunesse, 1985.
  • 479 Espèces de poux, Le Sourire qui mord, Les Documenteurs, 1985. Réédition chez Être éditions en 1999.
  • Sourire et le Bouffon, texte de Jack Chaboud, Ipomée/Albin Michel jeunesse, 1984.
  • La Princesse et le Nain vert, texte de Jacqueline Balcells, Bayard éditions, J'aime lire, 1984.
  • Le Briquet, conte de Hans Christian Andersen, Gallimard, Folio Cadet, 1983.
  • Pour de rire, avec Christian Bruel, Le Sourire qui mord, Plaisirs, 1981.
  • Grabote, Bayard éditions, BD Okapi, 1981.
  • Le Petit Légume qui rêvait d'être une panthère et autre récits, Les Humanoïdes associés, Pied Jaloux, 1980.
  • La Petite Sirène, conte de Hans Christian Andersen, conception de Adela Turin, Éditions des Femmes, 1980.
  • Crapougneries, de Charlotte Ruffault et Christian Bruel, Le Sourire qui mord, Plaisirs, 1980.
  • Le Chameau et sa bosse, texte de Rudyard Kipling, Gallimard Jeunesse, 1979.
  • Poucette, conte de Hans Christian Andersen, conception de Adela Turin, Éditions des Femmes, 1978.
  • Quatre Chevaux dans une boîte, texte de David Mc Neil, quatre illustrateurs, Harlin Quist, 1977.
  • Brise et Rose, texte de George Sand, conception de Adela Turin, Éditions des Femmes, 1977.
  • Conte numéro 4, texte de Eugène Ionesco, conception de François Ruy-Vidal, Éditions Jean-Pierre Delarge, 1976. Réédition chez Gallimard, Folio Benjamin, en 1985.
  • Les Trèfle de Longue-Oreille : 3, Et hop ! Dans le chapeau, texte de Jean-Claude Brisville, conception de François Ruy-Vidal, Grasset Jeunesse, 1975.
  • Les Trèfle de Longue-Oreille : 2, Lançons le cerf-volant, texte de Jean-Claude Brisville, conception de François Ruy-Vidal, Grasset Jeunesse, Trois pommes, 1975.
  • Les Trèfle de Longue-Oreille : 1, Petit Trèfle en péril, texte de Jean-Claude Brisville, conception de François Ruy-Vidal, Grasset Jeunesse, Trois pommes, 1975.
  • L'Insupportable Grabote, Le Centurion, 1975.
  • Pas de grisbi pour Grabote !, Harlin Quist, 1974.
  • Mon corps vivant, Le Centurion, 1974.
  • Les Aventures de deux cow-boys, texte de Isabelle Vermeil, illustrations de Nicole Claveloux et Bernard Bonhomme, Bayard éditions, 1974.
  • Les Aventures d'Alice au pays des merveilles, texte de Lewis Carroll, conception de François Ruy-Vidal, Grasset, 1974.
  • L'Enfant de Gertrude, texte de Richard Hughes, Harlin Quist, 1974.
  • Gare à Grabote, Harlin Quist, 1974.
  • Dialogue de bêtes, texte de Colette, Gallimard, 1000 soleils, 1974.
  • Le Chat de Simulombula, texte de Jacqueline Held, illustrations de Nicole Claveloux, Bernard Bonhomme et Maurice Garnier, Harlin Quist, 1971.
  • L'Oiseau qui radote, avec Bernard Bonhomme, Harlin Quist, 1971.
  • Hop là […], texte de Madeleine Chapsal, illustrations de Nicole Claveloux et Bernard Bonhomme, Harlin Quist, 1971.
  • Gertrude et la Sirène, texte de Richard Hughes, Harlin Quist, 1971.
  • La Forêt des lilas, texte de la Comtesse de Ségur, conception de François Ruy-Vidal, Harlin Quist, 1970.
  • Alala, les télémorphoses, conte de Guy Monréal, Harlin Quist, 1970.
  • Le Voyage extravagant de Hugo Brisefer, texte de François Ruy-Vidal, Harlin Quist, 1968.

extraits

© Grasset, 1974

Seconde illustration (avec les oiseaux) :

Le Macareux moine, in Bizarre : "Oiseaux étranges" © Hachette Jeunesse, 1993

presse

livre & lire

Nicole Claveloux

Photo de Nicole  Claveloux
© Apy

biographie

Née en 1940 à Saint-Étienne, Loire

Vit dans le Finistère

auteur-illustratrice, scénariste-dessinatrice BD

Nicole Claveloux est née en 1940 à Saint-Étienne. Elle fait ses études aux Beaux-Arts de Saint-Étienne où elle noue plusieurs amitiés solides, en particulier avec Françoise Darne, qui se consacrera à la scénographie de théâtre, et Bernard Bonhomme avec qui elle décide, le diplôme en poche, de démarcher les magazines parisiens.

Installation à Paris en 1966. La revue "Planète" est la première à publier des dessins de Nicole Claveloux en mars ; suivront "Marie-France" et "Marie-Claire". Le jeune éditeur François Ruy-Vidal découvre les images dans "Marie-France" et lui rend visite avec l'éditeur américain Harlin Quist en 1967. Il lui demande d'illustrer un texte dont il est l'auteur : "Le Voyage extravagant de Hugo Brisefer", ouvrage qui paraîtra en France en 1968 chez Harlin Quist et sera publié également aux USA, puis en Allemagne en 1970.

Nicole Claveloux et Bernard Bonhomme forment alors équipe et se mettent à travailler pour la publicité qui, à l'époque, fait abondamment appel aux illustrateurs. Pendant la période 1968-1973, ils partagent un atelier à Boulogne-Billancourt et mènent de front le travail pour la publicité (ils créent chaque année plus de 150 images pour des "réclames"), l'industrie phonographique (pochettes de disques), le théâtre (affiches de pièce) et pour les livres de jeunesse.

Harlin Quist poursuit la publication aux USA de livres illustrés par Nicole Claveloux, dont "La Forêt des lilas", un conte de la Comtesse de Ségur qui sort en France en 1970. Cette même année, Nicole Claveloux séjourne aux USA. Les collaborations avec Harlin Quist se poursuivent les années suivantes : "Sur la fenêtre, le géranium,…" et de : "L'Oiseau qui radote", "Le Chat de Simulombula" (deux livres illustrés avec Bernard Bonhomme, et aussi avec Maurice Garnier pour le second).

Enfin elle illustre "Gertrude et la Sirène" sur un texte de Richard Hughes, l'auteur de "Cyclone à la Jamaïque" à qui elle rendra visite à Londres avec Harlin Quist. L'album, également édité aux USA, est violemment attaqué par la psychanalyste Françoise Dolto dans un entretien publié par "L'Express". François Ruy-Vidal réagira vivement. En 1973 commence une collaboration régulière, qui sera poursuivie jusqu'en 1995, avec "Okapi" où est publiée la toute première planche de "L'Insupportable Grabote et le lion Léonidas" en février 1973.

Abandonnant sur le champ la publicité, Nicole Claveloux va désormais se consacrer entièrement à la presse pour la jeunesse, aux livres illustrés et à la peinture.

À ce jour, elle a publié une centaine d'ouvrages chez de nombreux éditeurs : Grasset Jeunesse avec François Ruy-Vidal, maison où elle illustre en particulier "Les Aventures d'Alice au Pays des merveilles" en 1974 ; Les Éditions des Femmes avec Adela Turin ; Les Humanoïdes associés, Gallimard Jeunesse ; Le Sourire qui mord à partir de 1980 avec Christian Bruel, complicité qui se poursuit aujourd'hui chez Être éditions ; Ipomée ; Bayard ; Hachette Jeunesse, etc.

Elle obtient la Pomme d'Or de la Biennale internationale de l'illustration à Bratislava en 1976, participe à de nombreuses expositions.

En 1995, une exposition : "Nicole Claveloux & Cie" présente pour la première fois son œuvre, avec l'essentiel des originaux d'une production protéiforme de trente années. Cette exposition, conçue par Christian Bruel et mise en scène par Françoise Darne, est coproduite par l'Arald, la MLIS de Villeurbanne, le CPLJ de Seine-Saint-Denis, la Ville de Bobigny et le Sourire qui mord. Elle est inaugurée en octobre 1995 à la MLIS de Villeurbanne puis est présentée au Salon du livre de jeunesse à Montreuil, avant de circuler dans plusieurs villes de Rhône-Alpes, dont Saint-Étienne. Un catalogue l'accompagne, dont le texte est signé Christian Bruel et le visuel, Bernard Bonhomme (Éditions Le Sourire qui mord).

Les éléments bio-bibliographiques donnés ici sont en grande partie issus de cet ouvrage.

bibliographie

  • Vladimir Poltron, vampire de troisième classe., Texte de Jack Chaboud, Grasset Jeunesse.
  • Double Assassinat dans la rue Morgue, Texte d'Edgar Allan Poe, traduction de Charles Baudelaire, Gallimard Jeunesse, 2010.
  • Professeur Totem et Docteur Tabou, Être éditions, Grands Albums, 2006.
  • La Maison sur la digue, Textes d'Edith Zha, Rouergue, 2006.
  • Messieurs Poubelle, Sandwiche et Cie, Albin Michel Jeunesse, L'Humour en mots, 2002.
  • VRRR…., de Christian Bruel, Être éditions, 2001.
  • Mystère dans la nuit, texte de Claire Clément, Bayard éditions, Les Belles Histoires, 2001.
  • Le Voleur à la fête, texte de Claire Clément, Bayard éditions, Les Belles Histoires, 2001.
  • Le Supermarché en folie, texte de Xavier Armange d'Orbestier, Azymut, 2001.
  • La Belle et la Bête, texte de Jean-Marie Leprince de Beaumont, Être éditions, 2001.
  • Alerte, la maison brûle !, texte de Claire Clément, Bayard éditions, Les Belles Histoires, 2001.
  • Nours, de Christian Bruel, Être éditions, Alter ego, 2000.
  • Les Sorcières s'en vont en guerre, texte de Guillemette Mounier, Bayard éditions, Les Belles Histoires, 1999.
  • L'Heure des parents, de Christian Bruel, Être éditions, À l'envers des feuilles, 1999.
  • Drôle de visite chez sorcière Crochu, texte de Bénédicte Rauch, Bayard éditions, 1998.
  • Alboum, de Christian Bruel, Être éditions, À l'envers des feuilles, 1998.
  • Petits Chaperons loups, de Christian Bruel, Être éditions, Vis-à-vis, 1997.
  • Méchant comme une teigne, texte de John Goldthwaite, Harlin Quist, 1997.
  • Comment faire d'une mouche un éléphant, texte de Marie Nimier, Bayard éditions, Histoires d'éléphant, 1997.
  • Boris à la bougeotte, texte de Claire Clément, Bayard éditions, Les Belles Histoires, 1997.
  • Les Rois et le Reines, texte de Virginie Lou, Casterman, Contes de l'Europe, 1995.
  • Les Loups, texte de Virginie Lou, Casterman, Contes de l'Europe, 1995.
  • Coconislas, texte de Claire Ubac, Bayard éditions, J'aime lire, 1995.
  • Merci, Grabote, Le Sourire qui mord, Petite Collection, 1994. Réédition chez Être éditions en 2001.
  • Les Enfants, texte de Virginie Lou, Casterman, Contes de l'Europe, 1994.
  • La Ballade des Bigorneaux, Le Sourire qui mord, Petite Collection, 1994. Réédition chez Être éditions en 2001.
  • Fées et sorciers, texte de Viriginie Lou, Casterman, Contes de l'Europe, 1994.
  • Fables, texte de Jean de La Fontaine, Albin Michel, 1994.
  • Comment Pantagruel monta sur mer, texte de François Rabelais, Hatier, 1994.
  • Dedans les gens, Le Sourire qui mord, Petite Collection, 1993.
  • Bizarre : Animaux disparus, Animaux étranges, Oiseaux étranges, Poissons étranges, texte de Catherine Le Troquier, Hachette Jeunesse, 1993.
  • Barnabé et la vache qui marchait au plafond, texte de René Gouichoux, Nathan, La Maman des poissons, 1993. Réédition chez Mijade en 2002.
  • Un américain à la cour du roi Arthur, texte de Mark Twain, Nathan, Arc-en-poche, 1991.
  • Vaguement, texte de Christian Bruel, Le Sourire qui mord, Petite Collection, 1990.
  • Quel genre de bisous ?, Le Sourire qui mord, Petite Collection, 1990. Réédition chez Être éditions en 1998.
  • Mon grand album de bébé, de Anne Galland et Christian Burel, illustrations de Nicole Claveloux et Anne Bozellec, Le Sourire qui mord, 1989.
  • Des hauts et des bas, de Christian Bruel, Le Sourire qui mord, Plaisirs, 1988.
  • Rouge, bien rouge, de Christian Bruel et Didier Jouault, Le Sourire qui mord, Les Grands Petits Livres, 1986.
  • Les Dessous du sable, de Anne Galland, Le Sourire qui mord, Les Grands Petits Livres, 1986.
  • Les Animaux qui nous font peur, texte de Marie Farré, Gallimard Jeunesse, Découvertes Benjamin, 1986. Réédition en 1996.
  • Tout est bon dans le bébé, texte de La Bruyère, couleur de Anne Delobel, Crapule !, 1985. Réédition chez Harlin Quist en 1997.
  • Louise XIV : "Dur, le pouvoir !", Le Sourire qui mord, Les Documenteurs, 1985.
  • Les Mésaventures de Poltron, vampire de troisième classe, texte de Jack Chaboud, Ipomée/Albin Michel jeunesse, 1985.
  • 479 Espèces de poux, Le Sourire qui mord, Les Documenteurs, 1985. Réédition chez Être éditions en 1999.
  • Sourire et le Bouffon, texte de Jack Chaboud, Ipomée/Albin Michel jeunesse, 1984.
  • La Princesse et le Nain vert, texte de Jacqueline Balcells, Bayard éditions, J'aime lire, 1984.
  • Le Briquet, conte de Hans Christian Andersen, Gallimard, Folio Cadet, 1983.
  • Pour de rire, avec Christian Bruel, Le Sourire qui mord, Plaisirs, 1981.
  • Grabote, Bayard éditions, BD Okapi, 1981.
  • Le Petit Légume qui rêvait d'être une panthère et autre récits, Les Humanoïdes associés, Pied Jaloux, 1980.
  • La Petite Sirène, conte de Hans Christian Andersen, conception de Adela Turin, Éditions des Femmes, 1980.
  • Crapougneries, de Charlotte Ruffault et Christian Bruel, Le Sourire qui mord, Plaisirs, 1980.
  • Le Chameau et sa bosse, texte de Rudyard Kipling, Gallimard Jeunesse, 1979.
  • Poucette, conte de Hans Christian Andersen, conception de Adela Turin, Éditions des Femmes, 1978.
  • Quatre Chevaux dans une boîte, texte de David Mc Neil, quatre illustrateurs, Harlin Quist, 1977.
  • Brise et Rose, texte de George Sand, conception de Adela Turin, Éditions des Femmes, 1977.
  • Conte numéro 4, texte de Eugène Ionesco, conception de François Ruy-Vidal, Éditions Jean-Pierre Delarge, 1976. Réédition chez Gallimard, Folio Benjamin, en 1985.
  • Les Trèfle de Longue-Oreille : 3, Et hop ! Dans le chapeau, texte de Jean-Claude Brisville, conception de François Ruy-Vidal, Grasset Jeunesse, 1975.
  • Les Trèfle de Longue-Oreille : 2, Lançons le cerf-volant, texte de Jean-Claude Brisville, conception de François Ruy-Vidal, Grasset Jeunesse, Trois pommes, 1975.
  • Les Trèfle de Longue-Oreille : 1, Petit Trèfle en péril, texte de Jean-Claude Brisville, conception de François Ruy-Vidal, Grasset Jeunesse, Trois pommes, 1975.
  • L'Insupportable Grabote, Le Centurion, 1975.
  • Pas de grisbi pour Grabote !, Harlin Quist, 1974.
  • Mon corps vivant, Le Centurion, 1974.
  • Les Aventures de deux cow-boys, texte de Isabelle Vermeil, illustrations de Nicole Claveloux et Bernard Bonhomme, Bayard éditions, 1974.
  • Les Aventures d'Alice au pays des merveilles, texte de Lewis Carroll, conception de François Ruy-Vidal, Grasset, 1974.
  • L'Enfant de Gertrude, texte de Richard Hughes, Harlin Quist, 1974.
  • Gare à Grabote, Harlin Quist, 1974.
  • Dialogue de bêtes, texte de Colette, Gallimard, 1000 soleils, 1974.
  • Le Chat de Simulombula, texte de Jacqueline Held, illustrations de Nicole Claveloux, Bernard Bonhomme et Maurice Garnier, Harlin Quist, 1971.
  • L'Oiseau qui radote, avec Bernard Bonhomme, Harlin Quist, 1971.
  • Hop là […], texte de Madeleine Chapsal, illustrations de Nicole Claveloux et Bernard Bonhomme, Harlin Quist, 1971.
  • Gertrude et la Sirène, texte de Richard Hughes, Harlin Quist, 1971.
  • La Forêt des lilas, texte de la Comtesse de Ségur, conception de François Ruy-Vidal, Harlin Quist, 1970.
  • Alala, les télémorphoses, conte de Guy Monréal, Harlin Quist, 1970.
  • Le Voyage extravagant de Hugo Brisefer, texte de François Ruy-Vidal, Harlin Quist, 1968.

extraits

© Grasset, 1974

Seconde illustration (avec les oiseaux) :

Le Macareux moine, in Bizarre : "Oiseaux étranges" © Hachette Jeunesse, 1993

presse

livre & lire

sur le fil

Attention

Ce site internet n’est aujourd’hui plus actualisé car il fera peau neuve en juin 2017. L’équipe de l’Arald vous proposera bientôt une nouvelle forme de navigation dans le site centrée autour de la médiation, des présentations détaillées des auteurs et de leurs publications, des informations pratiques mais aussi les actualités de la vie littéraire dans la région.

 

Merci de votre patience, et à très […] Lire la suite

Calendrier d'événements

mars 2017
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031EC

événements à venir

  • Pas d'événement.