Yves Bichet

Photo de Yves  Bichet
© Arald

biographie

Né en 1951 à Bourgoin-Jallieu, Isère

Vit dans la Drôme

adultes : roman, poésie

jeunesse : auteur de textes

Travaille dans le bâtiment. Certains de ses textes sont traduits en anglais, italien, bulgare, allemand et hongrois. Yves Bichet écrit également pour le théâtre ("La Cérémonie") et pour la radio. Il a obtenu le Prix GLM 1982 ; le Prix Rhône-Alpes du livre 1993 pour sa traduction de "Sorlingues", recueil de David Constantine, ainsi que des bourses d'aide du Centre national du livre et de l'Arald. Son premier roman, "La Part animale", a reçu le Prix Nord-Isère, a été accueilli par une presse abondante, a été adapté pour la radio (sélection Prix Italia 1994) et est en cours d'adaptation pour le cinéma. Il est aussi l'auteur d'un livre pour la jeunesse.Y.B.

bibliographie

adulte

  • L'Eté contraire, Mercure de France, 2015.
  • L'Homme qui marche, Mercure de France, 2014.
  • Resplandy, Le Seuil, Cadre rouge, 2010.
  • D'une rive à l'autre, Diabase, 2006.
  • Le Porteur d'ombre, Fayard, Littérature française, 2005.
  • La Papesse Jeanne, Fayard, Littérature française, 2005. Réédition aux éditions LGF, Le Livre de poche en 2008.
  • Le Papelet, Fayard, 2004.
  • Chair, Fayard, 2002.
  • La Femme-Dieu, Fayard, 2001.
  • Les Terres froides, Fayard, 2000.
  • Le Nocher, Fayard, 2000.
  • Clémence, Le Temps qu'il fait, 1999.
  • La Cérémonie, Paroles d'Aube, 1998.
  • Le Rêve de Marie, Le Temps qu'il fait, 1995.
  • La Part animale, Gallimard, 1994. Réédition aux éditions Gallimard, Folio en 2007.
  • La Poésie recommencée, La Différence, 1992.
  • Citelle, Cheyne éditeur, 1989.
  • La Maison du crabe, L'Alphée, 1985.

jeunesse

  • Peau noire, peau blanche, Gallimard Jeunesse, 2000.

extraits

adulte

Nous restions là, nous les filles, bouche-bée, à contempler ces énormes marteaux tournoyant l'un derrière l'autre dans le ciel gris. Les marteaux touchaient le ciel, puis retombaient sur le pieu avec une puissance, une régularité et une précision de machine. Nous étions debout, fragiles, en cercle, main dans la main. Le pieu plongeait à chaque impact. Les mâles se déhanchaient en ahanant. Les femmes du cirque riaient. Tout était huilé comme en rêve : les muscles des gens de cirque, le lent moulinet des massues en plein ciel, la pénétration impitoyable. Cette hélice humaine, dépliée sur la place comme une fleur, ces femelles renversées autour du mât, ces hommes, ces géants armés de gourdins qui défonçaient le sol au-dessus des enfants avec une puissance et une grâce stupéfiantes, cette hélice de pilons et de sexe nous laissaient abasourdies, privées de mots.
Plus tard, la nuit tombée, il en serait de même avec l'empiècement des écuyères, jambes illuminées, sexe de strass et de paillettes un instant immobile au plus haut au plus haut des voltiges. Les marteaux continuaient leur course. Il semblait que notre désir de les voir descendre, les voir cogner une fois encore, que cet espoir les tirait vers le bas, ajoutait à leur puissance. Il semblait aussi que cette volonté provoquait des grognements rauques et brefs alentour, des aboiements de mâles. Le métal frappait le bois de plein fouet. Le sexe cognait à notre porte. Il semblait que le monde, tout comme nos ventres de gamines, n'était qu'une vaste roue dentelée, écarlate et sonore…

Extrait de "Le Cirque", nouvelle parue dans "Écrits du Nord".

médiation

adultes

  • lecture
  • table ronde et débat
  • rencontre avec une classe

dispositif Club Culture (les écrivains dans les lycées)

presse

livre & lire

Yves Bichet

Photo de Yves  Bichet
© Arald

biographie

Né en 1951 à Bourgoin-Jallieu, Isère

Vit dans la Drôme

adultes : roman, poésie

jeunesse : auteur de textes

Travaille dans le bâtiment. Certains de ses textes sont traduits en anglais, italien, bulgare, allemand et hongrois. Yves Bichet écrit également pour le théâtre ("La Cérémonie") et pour la radio. Il a obtenu le Prix GLM 1982 ; le Prix Rhône-Alpes du livre 1993 pour sa traduction de "Sorlingues", recueil de David Constantine, ainsi que des bourses d'aide du Centre national du livre et de l'Arald. Son premier roman, "La Part animale", a reçu le Prix Nord-Isère, a été accueilli par une presse abondante, a été adapté pour la radio (sélection Prix Italia 1994) et est en cours d'adaptation pour le cinéma. Il est aussi l'auteur d'un livre pour la jeunesse.Y.B.

bibliographie

adulte

  • L'Eté contraire, Mercure de France, 2015.
  • L'Homme qui marche, Mercure de France, 2014.
  • Resplandy, Le Seuil, Cadre rouge, 2010.
  • D'une rive à l'autre, Diabase, 2006.
  • Le Porteur d'ombre, Fayard, Littérature française, 2005.
  • La Papesse Jeanne, Fayard, Littérature française, 2005. Réédition aux éditions LGF, Le Livre de poche en 2008.
  • Le Papelet, Fayard, 2004.
  • Chair, Fayard, 2002.
  • La Femme-Dieu, Fayard, 2001.
  • Les Terres froides, Fayard, 2000.
  • Le Nocher, Fayard, 2000.
  • Clémence, Le Temps qu'il fait, 1999.
  • La Cérémonie, Paroles d'Aube, 1998.
  • Le Rêve de Marie, Le Temps qu'il fait, 1995.
  • La Part animale, Gallimard, 1994. Réédition aux éditions Gallimard, Folio en 2007.
  • La Poésie recommencée, La Différence, 1992.
  • Citelle, Cheyne éditeur, 1989.
  • La Maison du crabe, L'Alphée, 1985.

jeunesse

  • Peau noire, peau blanche, Gallimard Jeunesse, 2000.

extraits

adulte

Nous restions là, nous les filles, bouche-bée, à contempler ces énormes marteaux tournoyant l'un derrière l'autre dans le ciel gris. Les marteaux touchaient le ciel, puis retombaient sur le pieu avec une puissance, une régularité et une précision de machine. Nous étions debout, fragiles, en cercle, main dans la main. Le pieu plongeait à chaque impact. Les mâles se déhanchaient en ahanant. Les femmes du cirque riaient. Tout était huilé comme en rêve : les muscles des gens de cirque, le lent moulinet des massues en plein ciel, la pénétration impitoyable. Cette hélice humaine, dépliée sur la place comme une fleur, ces femelles renversées autour du mât, ces hommes, ces géants armés de gourdins qui défonçaient le sol au-dessus des enfants avec une puissance et une grâce stupéfiantes, cette hélice de pilons et de sexe nous laissaient abasourdies, privées de mots.
Plus tard, la nuit tombée, il en serait de même avec l'empiècement des écuyères, jambes illuminées, sexe de strass et de paillettes un instant immobile au plus haut au plus haut des voltiges. Les marteaux continuaient leur course. Il semblait que notre désir de les voir descendre, les voir cogner une fois encore, que cet espoir les tirait vers le bas, ajoutait à leur puissance. Il semblait aussi que cette volonté provoquait des grognements rauques et brefs alentour, des aboiements de mâles. Le métal frappait le bois de plein fouet. Le sexe cognait à notre porte. Il semblait que le monde, tout comme nos ventres de gamines, n'était qu'une vaste roue dentelée, écarlate et sonore…

Extrait de "Le Cirque", nouvelle parue dans "Écrits du Nord".

médiation

adultes

  • lecture
  • table ronde et débat
  • rencontre avec une classe

dispositif Club Culture (les écrivains dans les lycées)

presse

livre & lire

sur le fil

Attention

Ce site internet n’est aujourd’hui plus actualisé car il fera peau neuve en juin 2017. L’équipe de l’Arald vous proposera bientôt une nouvelle forme de navigation dans le site centrée autour de la médiation, des présentations détaillées des auteurs et de leurs publications, des informations pratiques mais aussi les actualités de la vie littéraire dans la région.

 

Merci de votre patience, et à très […] Lire la suite

Calendrier d'événements

mai 2017
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031EC

événements à venir

  • Pas d'événement.