Avant de rejoindre le grand soleil

Publié le 15 juillet 2015

Une jDaniel-Parokiaeunesse ’dorée’, sur le littoral méditerranéen, dans l’insouciance de la fin des années 50. On y retrouve l’atmosphère de ces années-là, époque paisible et prospère, que rien ne paraît menacer. Mais il existe un personnage supplémentaire : notre soleil, étoile de dimension moyenne, dont on cherche à se protéger dès cette époque à l’aide de crèmes qui embaument l’existence. Ses effets réels dépassent ceux des rayons ultraviolets. Ainsi provoque-t-il indirectement la déviation de trajectoire d’une voiture – engendrant à partir de là tout un monde tourbillonnaire, des rencontres et une vie inédite pour le héros (Joël) qui, sortant de son apathie, découvre l’amour et ses souffrances (Liliane).Lorsque, l’été s’avançant, le soleil baisse en intensité, l’ambiance légère va aussi s’alourdir. La guerre d’Algérie n’est pas loin, et un drame va définitivement ternir cette jeunesse éclatante. Ce n’est pas seulement la noyade mystérieuse d’une jeune femme (Evelyne) ou l’effondrement d’un célèbre barrage près de Fréjus qui est en cause. C’est la chance qui tourne, le passage du temps qui marque, en fin de compte, les corps et transforme les papillons d’autrefois en porcelaines fêlées. Joël devra sa vie professionnelle et sa réussite aux événements qu’il aura vécus cet été-là, au prix d’une blessure qui ne se refermera jamais – ou alors à sa mort, quand il aura rejoint, comme le dit le poète Jean Tardieu, « le grand soleil ».

Daniel Parokia, Avant de rejoindre le grand soleil, Buchet/Chastel, 288 p., 14 €, ISBN 978-2-283-02909-1

envoyer un commentaire


sur le fil

Dominique Paravel vient de recevoir le Prix Cazes Brasserie Lipp 2016 pour son roman Giratoire paru en janvier chez Serge Safran Editeur.

Jacques A. Bertrand reçoit le prix Alexandre-Vialatte 2015 pour son essai Brèves histoires des choses (Julliard) et pour l’ensemble de son oeuvre chez Julliard.

Christian Chavassieux a été couronné par le prix Lettres frontière 2015 pour son roman paru en 2014 L’Affaire des vivants (éditions Phébus)

Sylvie Deshors fait partie des 7 lauréats du 10e prix Handi-Livres pour son roman L’École du tonnerre (Rue du Monde).

Sophie Divry a reçu le prix Trop Virilo qui récompense « la plus vivace poussée de testostérone littéraire de l’année« , pour Quand le diable sortit de la salle de bain (Noir sur Blanc), ex aequo avec Jean Teulé.

Michel Thion a reçu le prix « Révélation de poésie 2015 » de la Société des Gens de Lettre. (SGDL), pour son recueil L’Enneigement, paru aux éditions La Rumeur Libre.

Calendrier d'événements

février 2017
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728EC

événements à venir

  • Pas d'événement.