publications
Le syndrome du caliméro dans la société postmoderne
éd. Sulliver, Collection Littératures actuelles Janvier 2014
ISBN 9782351221518
1 vol. (139 p.) ; 20 cm, 12 €

Disponible

Résumé

2009. Chapitre 1 : le jeune homme est à bout. Le travail cravaté, la vie sociale et amoureuse calibrée, il ne les supporte plus. Retour aux sources dans l’ancienne maison familiale déserte après la mort des parents : les copains d’antan ; la mer pour la beauté ; et pour surnager, des petits boulots. 2024 – 2039 – 2064. Trois chapitres, trois instantanés : qu’en sera-t-il, au fil des années, de cet accès de révolte Dans un monde qui ne tolère que sa propre norme, la marginalisation s’avèrera-t-elle la seule alternative Relégués dans un mobile home près de l’océan, nos antihéros vivent des miettes d’une radieuse Seacity pour résidents aisés. Mais la marge se réduit à mesure que l’humanité se déshumanise, il faut bientôt se replier entre l’autoroute et le canal, la santé fléchit, les amours fanent… La fin de vie s’écoulera dans un hospice-mouroir voué lui aussi à la rentabilité. A moins qu’un ultime sursaut de dignité… Prenant à contrepied le roman d’anticipation qui nous chante d’hypothétiques lendemains, Violaine Ripoll, rajoutant simplement de l’aujourd’hui à notre aujourd’hui, dessine non sans ironie un demain ordinaire glaçant de vraisemblance.

En lien avec cette publication

Ripoll Violaine (fiche complète)